Dans le domaine de la construction, les problèmes environnementaux sont désormais très courants. De ce fait, il faut penser à la conception des maisons individuelles pour protéger l’environnement. Au vu de ces solutions, il faut aussi penser à rendre sa maison écologique, car elle permet de faire des économies, protéger la planète ou encore lui apporter de la valeur. Découvrez ici les étapes pour avoir une maison écologique.

Améliorer l’isolation

Pour rendre une maison moins énergivore et respectant l’environnement, l’isolation est le point de départ et le poste de dépense le plus intéressant. Rendez-vous sur https://www.evergreenclassics.be/ pour plus d’informations. Dans le but de gagner immédiatement un confort avec moins de consommation et de pollution, il revient de supprimer les réductions thermiques.


Pour atteindre votre démarche, il faut miser sur des matériaux comme le chanvre, la laine de mouton ou la ouate de cellulose. Ces matériaux ont le double avantage d’être plus sains pour votre santé, tout en réduisant la pollution lors de leur production.

Sélectionner des matériaux naturels

Pour rendre plus écologique votre maison, vous pouvez utiliser de la pierre naturelle, du bois ou encore de la paille. L’utilisation de ces matériaux est minime sur l’environnement. Il est aussi recommandé de faire usage des isolants fabriqués à partir de matières premières animales ou végétales comme la laine de chanvre et du bois. Pour la finition, vous pouvez utiliser des enduits naturels uniquement.

Optimiser le système de chauffage

En tenant compte de l’âge de votre chaudière, et de l’isolation de votre maison, il peut être nécessaire de renouveler votre équipement. Pour avoir un rendement nettement supérieur qui amortit rapidement l’investissement, il faut opter pour les chaudières modernes à condensation par exemple. 

Il convient également de changer les vieux radiateurs électriques par des radiateurs plus performants qui consomment moins d’énergie. Profitez de l’énergie présente naturellement dans l’environnement et limitez votre consommation d’énergie fossile en optant pour un poêle à bois, des panneaux solaires ou une pompe à chaleur. 

De plus, installez des dispositifs comme les robinets thermostatiques ou le thermostat central pour contrôler la température de chaque pièce.

Améliorer la qualité de l’air de votre intérieur

Rendre votre maison écologique revient à y améliorer la qualité de l’air. Ainsi, pour réduire la pollution de votre air intérieur, il est recommandé d’opter pour une ventilation mécanique contrôlée (VMC). Lorsqu’il s’agit d’une maison bien isolée, optez pour la ventilation avant d’y intégrer. Dans ce cas, vous limitez efficacement vos besoins en chauffage tout en profitant d’un air plus sain.

Économiser l’électricité et l’eau

Pour l’éclairage, remplacer les ampoules halogènes par les ampoules LED permet de réaliser d’importantes économies. Certes, elles coûtent cher à l’achat, mais elles consomment 6 fois moins qu’une ampoule halogène et durent au moins 5 fois plus longtemps. Afin d’éviter de laisser vos appareils électriques en veille constante, pensez à les raccorder sur des multiprises avec un bouton ON/OFF.


En ce qui concerne l’eau, pour rendre votre habitat plus écologique, pensez aux énergies renouvelables. Pour produire gratuitement l’eau chaude, faites l’installation d’un ballon thermostatique ou solaire par exemple. Utilisez également des dispositifs ingénieux et faciles à utiliser comme des réducteurs d’eau sur tous vos robinets, une douchette, un stop-douche ou même un pommeau connecté dans votre salle de bain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici