En entreprise, toutes les occasions sont bonnes pour faire durer la convivialité entre collègues. À chacune de ces occasions, on partage quelques bonnes bouteilles de bière ou encore quelques bons plats de nourriture commandés et protégés par des emballages en verre. Et voilà ! Après le bon temps, ils sont là à circuler autour de nous. Les bouteilles et les objets en verre envahissent de plus en plus les entreprises. Fort heureusement, le verre représente une matière entièrement recyclable. En effet, cette matière met 3 à 4 millénaires avant de se décomposer. La seule solution pour donc réduire son impact environnemental est le recyclage. Comment réussir le recyclage de verre en entreprise ? Le point, c’est dans la suite de cet article.

Pourquoi recycler le verre ?

Vous le savez certainement, les emballages sont d’une grande utilité pour l’achat de divers produits. Parmi les plus utilisés, les modèles en verre constituent le choix le plus plébiscité par bon nombre de consommateurs en raison de la bonne protection qu’ils offrent. En effet, les protections en verre sont d’une esthétique remarquable et se déclinent en un large éventail de forme. Pourtant, les emballages en verre ou les bouteilles ne sont pas biodégradables. Il suffirait de plusieurs millénaires pour qu’une simple bouteille se décompose dans la nature. Heureusement, le verre est un produit recyclable à l’infini, sans perdre aucune de ses qualités. Cette solution est porteuse de nombreux avantages.

En effet, recycler le verre, c’est lui donner une seconde vie. Ceci est d’ailleurs très important, car la fabrication d’une tonne de verre nécessite 150 kg de potasse ou de soude, 100 kg de calcaire et 700 kg de sable. En outre, recycler une tonne de verre permet de faire une importante économie de sable, de potasse, de calcaire, de l’eau et du pétrole.

Le recyclage du verre, comment ça marche ?

Le recyclage du verre est beaucoup plus facile que celui du papier. En effet, il est toujours plus facile de revaloriser les objets en verre que d’autres. Pour ce faire, la seule contrainte à surpasser est le tri en amont des emballages en verre et des bouteilles. Il est possible de recourir à des professionnels comme Les Joyeux Recycleurs qui pourront installer des collecteurs adaptés pouvant garder une importante quantité d’emballage en verre. Dès que le produit de base est récupéré, le verre est par la suite broyé et débarrassé de ses impuretés.

  • Il subit un premier tri mécanique qui permet de le débarrasser de tous les éléments métalliques comme les collerettes et les capsules.
  • Un deuxième tri optique permet de le débarrasser des débris de porcelaine et de faïence.
  • Enfin, grâce à un souffleur, les verres sont débarrassés des bouchons et des étiquettes.

Une fois ce travail de préparation réalisé, le verre ainsi broyé et nettoyé est utilisé pour la préparation de la pâte de verre. À ce stade déjà, il peut être utilisé dans la conception de nouveaux emballages en verre. Aussi, grâce à un moulage, la pâte de verre en fusion pourra donner naissance à d’autres bouteilles ou flacons à l’état neuf.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici